Par Lysandre Mailhot Perron

Vous souhaitez acquérir un appartement en copropriété? Connaissez-vous la différence entre une copropriété divise et indivise? Que devez-vous savoir avant de vous lancer?

La copropriété divise

Une copropriété divise signifie que chaque logement est indépendant des autres et possède son propre numéro de cadastre. En achetant une telle copropriété, vous ferez l’acquisition d’une partie privative, par exemple votre appartement ou le stationnement privé, mais également d’un pourcentage des parties communes de l’immeuble.

Il est tout à fait possible qu’un des copropriétaires ait l’usage exclusif de certaines parties communes, telles qu’ une cour privée, une terrasse, etc. Cela doit être inscrit dans la section « Description sommaire de l’immeuble » du contrat de courtage.

Aussi, étant donné qu’il s’agit d’une copropriété divise, vous pourrez la vendre sans aviser les autres copropriétaires au préalable.

Enfin, un syndicat de copropriété est obligatoire et doit veiller à l’administration de l’immeuble.

Votre courtier immobilier sera en mesure de vous conseiller sur le type de copropriété qui sera le mieux adapté à vos besoins.

La copropriété indivise

 

La copropriété indivise signifie que plusieurs personnes détiennent le droit de propriété sur l’ensemble de l’immeuble. Vous ferez ainsi l’achat d’un pourcentage d’un immeuble entier.

Contrairement à la copropriété divise, il n’y a pas de syndicat de copropriété, mais c’est une convention d’indivision qui permet de définir les droits d’usage des copropriétaires. La convention d’indivision n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée notamment afin de définir les parts au moment d’une vente.

Enfin, la propriété possède un seul numéro de cadastre. Les taxes scolaires et municipales sont communes entre les propriétaires et les charges de l’immeuble sont assumées par tous les propriétaires en fonction de leur part respective.

Vous souhaitez acquérir une copropriété, mais avez besoin de renseignements supplémentaires? Faites appel à un courtier immobilier qui saura bien vous conseiller. 

Source: centris.ca

Autres articles pouvant vous intéresser
Hausse des ventes et diminution de l’inventaire au mois de février
Hausse des ventes et diminution de l’inventaire au mois de février
11 mars 2021

Le nombre total de ventes dans la province de Québec a progressé de 6 % en février 2021 par rapport au mois de février 2020 totalisant 10 621 transactions. Toutefois, les inscriptions en vigueur continuent de chuter enregistrant une diminution de 45 % des propriétés à vendre comparativement à la même période l’année dernière.  

Intentions d’achat et de vente des Québécois en 2021
Intentions d’achat et de vente des Québécois en 2021
23 février 2021

Regard sur le Québec : quelles sont les intentions d’achat? Selon les résultats du sondage Léger, les millénaux entre 18 et 34 ans sont les plus affectés dans leur décision de devenir propriétaires, 52 % d’entre eux ont l’intention d’acheter une propriété d’ici 2025. 28 % des 35-54 ans souhaiteraient acquérir une propriété d’ici 2025 et

Un début d’année dynamique pour le marché immobilier québécois
Un début d’année dynamique pour le marché immobilier québécois
8 février 2021

Le nombre total de ventes dans la province de Québec a progressé de 23 % en janvier 2021 par rapport au mois de janvier 2020. Toutefois, les inscriptions en vigueur sont en chute libre, une diminution de 43 % des propriétés à vendre comparativement à la même période l’année dernière.   Les nouvelles inscriptions ont